Commune de Choisy-au-Bac

Coronavirus – Mesures applicables dans le département de l’Oise – 31.03.2020

http://www.oise.gouv.fr/Actualites/Coronavirus-mesures-applicables-dans-le-departement-de-l-Oise

ARRÊTÉS PRÉFECTORAUX, CI-DESSOUS, ABROGÉS PAR LES ARRÊTÉS SUIVANTS :

Le préfet de l’Oise fait des points réguliers sur la situation dans le département aux côtés du directeur général de l’ARS des Hauts-de-France et de la Rectrice de l’académie d’Amiens.

Les mesures immédiatement applicables au seul département de l’Oise sont les suivantes et ce jusqu’à nouvel ordre :

1. Interdiction de tous les rassemblements de plus de 100 personnes.

Conformément aux annonces du Premier ministre, les rassemblements de plus de 100 personnes sont désormais interdits dans l’Oise, comme partout sur le territoire national  (pour consulter l’arrêté ministériel cliquez-ici ).

L’arrêté préfectoral du 11 mars portant interdiction des rassemblements collectifs dans l’Oise jusqu’au 31 mars, sans seuil chiffré, est donc abrogé.

Arrêté préfectoral de l’Oise du 29 février 2020, ci-joint

Arrêté préfectoral de l’Oise du 11 mars 2020, prorogeant celui du 29 février 2020, ci-joint

2. Fermeture de l’ensemble des établissements scolaires du département.

Arrêté préfectoral de l’Oise du 7 mars 2020, ci-joint

Arrêté préfectoral de l’Oise du 15 mars 2020 abrogeant l’arrêté préfectoral de l’Oise du 7 mars 2020, ci-joint

– les établissements et services d’accueil non permanent d’enfants (article R2324-17 du code de santé publique : crèches collectives, halte-garderies, crèches parentales, jardins d’enfants, micro-crèches)

– les écoles maternelles

– les écoles primaires

– les collèges

– les lycées publics et privés

– les établissements d’enseignement agricole scolaire et par apprentissage

– les établissements périscolaires

L’arrêté ne s’applique pas aux établissements d’enseignement supérieur.

Les adultes en formation en CFA peuvent continuer à s’y rendre.

Les IME restent ouverts.

La France est désormais en stade 3. Ainsi, les élèves domiciliés dans l’Oise et scolarisés hors du département ne doivent pas se rendre dans leurs établissements scolaires.

Toutefois, l’accueil des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire ne disposant pas d’autre solution de garde est assuré, à compter du lundi 16 mars

Pour plus d’information : consultez le site de l’éducation nationale

3. Limitation des déplacements à ceux strictement nécessaires.

Dans l’ensemble du département, les déplacements doivent être limités à ceux permettant de satisfaire aux besoins quotidiens de la vie sociale et économique et aux déplacements professionnels.

Il convient d’éviter autant que possible la fréquentation de lieux occupés par des personnes vulnérables (hôpitaux, maternités, structures d’hébergement pour personnes âgées, etc.).

Pour un point complet sur la situation : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus